Essayez-vous au compostage

compostage

Pourquoi pratiquer le compostage ?

  • Enrichissement du sol
  • Zéro engrais chimique
  • Réduction des déchets de plastique.
  • Réduction de votre empreinte carbone

Quelles matières sont compostables?

Un compost riche contient deux types de matières organiques. Il vous faudra donc un peu des deux !

Le compost « humide »

  • Fruits et légumes
  • Coquilles d’œuf
  • Café moulu et filtres
  • Sachets de thé
  • Coques de noix
  • Résidus de fruits et légumes
  • Tontes de gazon

Le compost « sec »

  • Feuilles mortes
  • Branches et brindilles
  • Carton
  • Sciure de bois
  • Foin et paille
  • Papier non coloré
  • Cendres de foyer à bois

Attention, ne pas composter les produits laitiers, matières grasses, huiles et graisses, produits d’origine animale, déchets d’animaux et matériel végétal traité avec des pesticides.

Comment faire du compostage à la maison 

  1. Emplacement. Amassez votre compost dans un petit coin de votre jardin ou dans un grand seau de 20 litres. Choisissez un endroit sec et ombragé à proximité d’une source d’eau et ajoutez de la terre.
  2. Drainage. Recouvrez le sol d’une bonne épaisseur de brindilles ou de paille pour favoriser le drainage et pour soutenir le poids des déchets.
  3. Base. Ajoutez les déchets compostables par couches, en alternant entre le compost humide et le compost sec. Coupez ou séparez les déchets en petits morceaux pour accélérer la décomposition.
  4. Ajout de matières à long terme. Après avoir établi une première couche, ajoutez d’autres matières compostables à mesure que vous les récupérez. Assurez-vous d’enterrer les résidus de fruits et de légumes sous le compost existant, et de mélanger les matières humides et sèches plutôt que de les étaler en couches distinctes.
  5. Humidité. Versez régulièrement de l’eau sur votre compost ou laissez-le sous la pluie pendant un court moment pour ne pas trop le mouiller.
  6. Entretien. En plus d’ajouter de nouveaux déchets au fil du temps, mélangez le compost toutes les deux semaines pour aérer et répartir uniformément l’humidité.
  7. Utilisation sur le jardin. Après environ cinq à huit semaines, votre compost sera prêt à être mélangé avec la terre de votre jardin. Il est recommandé de mélanger un tiers de compost avec deux tiers de terreau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.